dimanche 27 janvier 2013

La Voix… c’est pas juste pour chanter!

La Voix… c’est pas juste pour chanter.
Par Sylvain Bureau, coach en communication

Des millions de québécois regardent l’émission « La Voix ». Le principe est simple : des coachs choisissent les chanteurs qu’ils veulent dans leur équipe « à l’aveugle », c'est-à-dire en se basant uniquement sur les émotions que leur fait vivre la voix des participants. Même si vous ne le faites pas toujours « à l’aveugle », vous aussi choisissez de faire confiance à des gens en vous basant sur ce que leurs voix vous inspirent : politiciens, vendeurs, partenaires d’affaires, animateurs de radio. Vous appelez votre conjoint ou votre mère car le son de sa voix vous rassure.
 
Il est très important de comprendre que ce principe fonctionne aussi dans l’autre sens : vous êtes jugés sur les émotions (vibrations) que transmet votre voix. Votre voix est-elle audible, plaisante, naturelle, sincère, dynamique et expressive? Quelque soit votre réponse, j’ai pour vous une excellente nouvelle : il est possible d’acquérir et développer toutes ces qualités vocales.
        
Laissez-moi vous expliquer.
La voix est le son d’un instrument à vent (notre corps), je compare donc le travaille de la voix à l’apprentissage de la trompette. Comme pour la trompette, le développement de ses qualités vocales se fait en trois étapes :
  • Les techniques de respiration et de pose de voix (on apprend à souffler correctement dans la trompette)
  • Les exercices de diction (on apprend à bien émettre chacune des notes)
  • Le marquage de textes (on apprend à interpréter de la musique en feuilles)
Respiration et pose de voix
La respiration est à la base de voix. C’est elle qui créer le son et lui donne du volume. Bien qui s’agisse d’un réflexe naturel, il est possible de la contrôler consciemment et de lui faire perdre les mauvais plis acquis au fil des ans (causés par le stress, la condition physique et les émotions refoulées). Les techniques de respiration permettent de développer une respiration plus profonde et fluide.
Une voix est dite « posée » lorsqu’elle ne provoque aucun tiraillement dans la gorge et qu’elle fait vibrer le haut de la cage thoracique. Les exercices de pose de voix permettent, bien sûr, d’avoir une voix capable d’être utilisée plus facilement et plus longtemps mais ont surtout un ÉNORME avantage : ils permettent de développer les basses fréquences de votre voix (l’équivalent d’augmenter la « bass » sur votre système de son). Les personnes ayant les basses fréquences de leur voix bien développées sont perçues comme étant confiantes et rassurantes.

Diction
Pour être bien compris, vos mots doivent être bien émis; c'est-à-dire prononcés. Lorsque vous saisissez mal le passage d’un livre, vous pouvez le relire. Si les gens entendent mal ce que vous dites, ils ne peuvent revenir en arrière. Des exercices de diction quotidiens vous amènent à mieux « mordre » dans les mots, aident à dérouiller vos organes phonateurs (mâchoire, lèvres et langue) et font en sorte que ce que vous dites est bien entendu du premier coup.

Marquage de textes
Un musicien développe son art en interprétant des œuvres d’autres musiciens. Le même principe s’applique à la voix. Le marquage de texte consiste à prendre un texte existant et à y inscrire les pauses, les arrêts et les groupes de mots importants pour réussir à l’interpréter de la façon la plus naturelle et expressive possible. Interpréter avec émotion les mots d’autres auteurs finit indéniablement par ajouter plus de couleur et de chaleur à nos propres mots.
Même si vous n’êtes pas chanteur, votre voix se doit d’être de la musique aux oreilles de ceux qui vous écoutent.
 
Les vibrations que vous leur transmettez ont un impact majeur sur la façon dont ils perçoivent votre message et même la façon dont ils VOUS perçoivent.
.
      
Besoin d’un coach en communication? www.cfcq.ca

3 commentaires: